Logo

7Tarot

Menu Menu

Deux d'Epée

Description et interprétation de la carte du Deux d'Epée dans le tarot de Marseille

En quelques mots

  • ENDROIT

  • conflit
    blocage
    inertie
    doute
    discernement

  • antagonisme
    querelle
    angoisse
    remise en question
    réflexion

  • ENVERS

Présentation générale

Selon l’art de la cartomancie, les deux sont des cartes particulièrement difficiles à appréhender, en cela qu’elles traduisent avant tout l’idée d’accumulation des énergies et des idées. Remarquons d’ailleurs comment la Papesse (arcane II) reste parfaitement immobile sur son trône, comme profondément ancrée dans le monde qu’elle gouverne. Le Pendu (arcane XII) , également associé au chiffre 2, solidement attaché par les jambes, tête vers le bas, est quant à lui dans l’incapacité totale de se mouvoir.

Le Deux d’Épée n’est ainsi aucunement traversé par une énergie expansive. Il est avant tout lié à la prise de conscience et à l’accumulation de projets. D’un point de vue visuel, l’arcane met en scène une fleur positionnée au centre d’une structure de forme ovale. Elle est le symbole de la germination des idées dans le monde intérieur du consultant. Les deux sabres qui l’entourent doivent quant à eux être considérés comme le chaos des idées qui se propagent dans l’univers mental. Ils constituent une barrière à l’extériorisation de nos projets, qu’il s’agira bien entendu d’apprendre à dépasser.

L'esprit discerne et choisit, mais c'est l'âme qui insuffle.

Les spécificités

  • la carte côté sentimental

    Dans une perspective sentimentale, le Deux d’Épée témoigne volontiers des doutes dans lesquels le consultant se trouve plongé. Soucieux de la pérennité de sa relation, mû par un désir de perfection affective, il hésite aujourd’hui entre deux personnes ou deux situations différentes. Doit-il partir ou persévérer dans son union ? Lui seul le sait. Son intuition et la connaissance intime de ses désirs l’aideront prochainement à trancher.

  • la carte côté travail

    Une même idée d’indécision est véhiculée par le Deux d’Épée quand on analyse l’arcane sous un angle « professionnel ». Confronté à un choix de carrière, le consultant éprouve toutes les difficultés du monde à se décider. Il s’agira pour lui de soupeser les avantages de chaque situation et de ne pas se complaire dans l’immobilisme. Si, après réflexion, le consultant n’arrive toujours pas à choisir, peut-être est-ce parce qu’une troisième solution lui plairait davantage ! La patience est reine dans le domaine des idées.

  • carte côté destinée (chemin de vie)

    La patience constitue l’un des grands enseignements de l’arcane du Deux d’Épée. Lorsque l’on est confronté à un choix, l’urgence nous contraint souvent à agir de façon inadéquate. Chacune de nos décisions étant susceptible d’influencer profondément notre destinée, il est essentiel de toujours prendre son temps et de ne pas céder à l’impulsivité. Les choix que nous effectuons devraient toujours résulter de l’alliance subtile de la raison, de l’instinct et de l’émotion. Un équilibre parfois difficile à atteindre.

Vous souhaitez tirer les cartes du tarot

    Nous proposons des interfaces interactives pour vous permettre de tirer gratuitement les cartes du tarot de Marseille.

    Associer Deux d'Epée avec une carte de votre choix

    • Deux d'Epée

      conflit
      blocage
      inertie
      doute
      discernement

    • AVEC

    • Choisir une carte

    Les influences

    • à court terme

      Sur le court terme, le Deux d’Épée est associé à une période majeure de doute, ayant d’ailleurs tendance à ébranler votre quotidien et vos croyances les plus ancrées. Profitez de l’occasion pour jeter un regard objectif sur votre vie et la situation qui vous tourmente. Cette remise en question est intimement liée à votre nature humaine, ne détournez donc pas les yeux et tirez profit de la situation pour évoluer.

    • à long terme

      Lorsqu’on l’analyse sur le long terme, l’arcane du Deux d’Épée nous enseigne les vertus de la patience dans la prise de décision. L’impulsivité nous aveugle souvent. Lorsque vous êtes confronté à un dilemme, faites plutôt confiance à la finesse de votre raisonnement et à votre instinct. Ils vous permettront de prendre vos décisions de façon sereine, en appréhendant tous les enjeux de la situation.

    Interprétation complète

    Interprétation du Deux d'Epée tirée à l'endroit

    Lorsqu’il apparaît à l’endroit dans un tirage de tarot divinatoire, la signification du Deux d’Épée est limpide. L’arcane symbolise ainsi le conflit interne que le consultant cherche aujourd’hui à résoudre. Il parle de la difficulté de faire un choix. Comme ces deux épées qui croisent les fers, il s’agira d’accepter pleinement cette période de lutte pour en sortir vainqueur.

    S’il est souvent difficile de trancher définitivement, c’est que les conséquences de nos décisions sont toujours lourdes de sens. Dans notre couple, comment savoir si cette personne est réellement la bonne ? Dans notre vie professionnelle, n’existerait-il pas un travail plus satisfaisant autre part ? Faire des choix, c’est accepter de se tromper, parfois lourdement.

    Grande est alors la tentation d’étouffer le problème et de continuer sa vie normalement. C’est une grave erreur. Les conflits qui nous traversent ne s’évaporent jamais d’eux-mêmes. En les mettant de côté, ils n’apparaîtront que plus complexes à résoudre dans un futur proche. Acceptons donc d’être honnête avec nous-même et de nous confronter à la situation qui nous embête le plus objectivement possible. Notre état d’esprit sera alors plus propice à la prise de décision. Prenons le taureau par les cornes une bonne fois pour toute !

    Interprétation du Deux d'Epée tirée à l'envers

    Le Deux d’Épée inversé traduit lui aussi cette période de conflit traversée par le consultant. Les choix qu’il a à prendre ne sont cependant plus simplement complexes, mais s’avèrent volontiers déchirants. Comme coincé entre deux situations insatisfaisantes, le consultant n’arrive pas à choisir malgré tous les efforts consentis. Toutes les options qui lui sont présentées entraîneront nécessairement des conséquences néfastes. Cette situation l’affecte profondément.

    Dans cette période particulièrement difficile, il ne faudra jamais céder aux affres de l’impulsivité. Il s’agira plutôt d’accepter d’étudier patiemment les contours de chaque option. Celle qui se présentera sous l’angle le moins négatif devra être retenue. Si les difficultés persistent, pourquoi ne pas appréhender le problème sous un angle nouveau ? Le pouvoir de l’intellect est infini.